Domo-TIC |

↑ Revenir à Alarme et Sécurité

Imprimer ce Page

TéléAssistance

 

La téléassistance, comme son nom l’indique est l’action ou le service qui permet d’aider à distance. Un exemple connu de tous est le fait de composer le Numéro 15 en France: Un interlocuteur est immédiatement à votre écoute, gère les secours et prodige les conseils et  les premiers gestes à effectuer en les attendant .

La genèse de la Téléassistance

L’idée est née en 1974, d’une volonté d’offrir un service de proximité et réactif au profit des personnes isolées telles que les personnes agèes. A cet effet, la circulaire officielle PAP 15 du 28 janvier 1977 introduit la notion de secteur géographique avec l’idée de maillage du territoire : “la mise en place de dispositifs qui impliquent le raccordement des personnes âgées isolées au réseau public (…) et la création de services de dialogue et d’assistance” en précisant que des “crédits d’État (équipement et fonctionnement) faciliteront également la mise en place des centres de dialogue et d’assistance. Ceux-ci permettront aux personnes âgées de prendre contact, à tout moment, avec un correspondant (…). Lorsque la manipulation d’un cadran classique de téléphone posera des difficultés, un dispositif adapté, voire la simple pression sur un bouton, pourra être envisagé”.

1974-2000 : Les premiers pas de la téléassistance:

La téléassistance « simple et traditionnelle » fait appel à un dispositif équipant l’usager d’un médaillon ou petit boitier disposant d’ un bouton permettant de communiquer avec un boitier raccordé au téléphone fixe et donnant ainsi l’alerte en cas de soucis :

boitier télé assistance

boitier télé assistance

Une simple pression sur le bouton interagit avec un service de téléassistance qui rappelle l’usager et dialogue avec celui ci via le haut parleur de son téléphone. La force de la téléassistance réside dans une expérience éprouvée de plus de 30 ans, la légéreté du petit boitier pour la qualité du service. Cependant , force est de constater qu’avec les nouveaux styles de vie des retraités plus « mobiles », elle a souffert trés vite de ne fonctionner qu’à domicile, de devoir se trouver proche du téléphone pour pouvoir communiquer… Et les fausses alertes sont nombreuses :

Selon l’ Association Française de Téléassistance, 300 000 personnes utilisent les services de téléassistance : en retour d’information, on constate que 55% sont des appels involontaires, 24% sont des appels classés techniques. Les abonnements ont une période initiale d’engagement de 12 mois, plus rarement de 24 ou 36 mois. Mais il est dorénavant courant de trouver des contrats sans engagement de durée avec une période d’essai gratuite.

 

 

2000 à demain : Téléassistance mobile et domotique : 100% efficientes !!!

Mobilité assistance

Télé assistance mobile

L’avènement de la technologie numérique, de la vitesse et fiabilité du transfert d’information permet dorénavant  de réaliser un accompagnement de la personne hors de son domicile : Grâce à son téléphone portable lié à un service de téléassistance, de nouveaux services -comme la détection de mouvement ou la détection de chute (actimétrie), la visiophonie ou encore la téléprésence – sont dorénavant permis.

La téléphonie mobile simplifiée, associée ou non à un service d’urgence, est une réponse alternative et différente de la télé – assistance.

La domotique : Permet dès aujourd’hui  l’aménagement d’une maison « intelligente » qui mesurera les signes d’activités, de chutes, rappellera les médicaments à prendre, permettra de surveiller par webcam ou vidéoconférence, ou de dialoguer,  agira sur les ouvertures de portes pour les secours, vérifiera l’identité des entrants, a la sécurité gaz, incendie…

Alliée à un réseau de télésurveillance mobile, elle est LA REPONSE ADAPTEE à quasiment toutes situations !

Augmentation de la durée de vie : Une réponse adaptée !

C’est un fait dorénavant établi : Nous vivons de plus en plus longtemps, le nombre de personnel soignants baisse, la famille est géographiquement plus éloignée. la téléassistance va donc s’imposer de manière  de plus en plus importante dans la vie de chacun. Elle s’inscrira notamment dans :

LE MAINTIEN A DOMICILE : Personnes concernées : personnes isolées, âgées ou dépendantes (handicap…) . Evitant ainsi le rentrer prèmaturément dans un établissement spécialisé, d’éviter l’isolement en augmentant la sécurité.

 

En cas de chute, comme il arrive fréquemment chez les personnes âgées, une alerte est envoyée à la société de télésurveillance ou de téléassistance.

Le service de téléassistance est opérationnel 7 j/7 et 24h/24.

Téléassistance des personnes âgées : une télésurveillance simple et pratique

Concrètement, la personne porte autour du cou ou du poignet une téléalarme. Il suffit de presser un bouton en cas de problème : accident, malaise…

Le signal est aussitôt envoyé à une société de téléassistance qui met en œuvre toutes les démarches pour lui venir en aide : appel des secours, d’un voisin, de la famille…

Il existe différents systèmes de téléassistance que l’on adapte aux besoins de chaque personne :

  • médaillon téléphone : permet à la personne de contacter la société de surveillance et de recevoir ses appels ;
  • bracelet SOS ;
  • bracelet anti-fugue : des capteurs alertent le centre de surveillance si la personne sort de la zone autorisée (ex : malade d’Alzheimer) ;
  • capteurs de mouvements, de température, d’ouverture et de fermeture de porte (connectés à une base reliée à la société de télésurveillance) ;
  • vidéoassistance.

3 niveaux de téléassistance

Il y a différents niveaux de téléassistance :

  • téléassistance classique : gestion de l’urgence et dialogue avec la personne ;
  • téléassistance renforcée : idem + liaison téléphonique + possibilité de contacter la plateforme quelque soit le lieu (intérieur ou extérieur de la maison) ;
  • autres services :
    • écoute psychologique ;
    • gestion et acheminement des repas ;
    • gestion de l’Aide à domicile, ménage ;
    • acheminement des médicaments ;
    • aide administrative ;
    • accès adapté à Internet ;
    • géolocalisation…

Le coût des services.

Si la prestation de service est indéniable, l’abonnement à un service de téléassistance est un investissement assez onéreux. Pour autant, les sociétés offrent de plus en plus des facilité de financement.

Bon à savoir : dans certains cas, les offres souscrites rentrent dans le cadre du Service à la personne : à ce titre, l’abonné bénéficie d’une déduction fiscale égale à 50% du montant de l’abonnement. Si l’abonné n’est pas imposable, il bénéficie d’un crédit d’impôt.

Lien Permanent pour cet article : http://domo-tic.com/la-securite/teleassistance/

  • RSS
  • Facebook
  • Google+
  • Twitter
  • Delicious